Jean-Marc DEMETZ

demetzphotoÀ 50 ans, Jean-Marc Demetz s’est jeté dans l’écriture de romans noirs et de nouvelles.

Il s’est lancé dans le roman policier qui se situe dans une réalité sociale précise et porteur d’un discours critique. Il s’inscrit également dans une vision noire du monde qui est, pour lui, toujours nimbée d’une lueur d’espoir.

S’inspirant de ses passions, voyages et rencontres pour créer les personnages et les décors de ses romans, il rend compte de la réalité sociétale : crime organisé et terreau mafieux, société clanique, anomie sociale, corruption politique et policière. Pour chacun des thèmes abordés, il mène une enquête fouillée pour en retranscrire les détails qui jetteront le lecteur dans l’intrigue avec le plus grand réalisme.

Par ailleurs, tous les ans, il participe à l’organisation avec la mairie du Salon du Polar de Templemars.

Le polar…

JMD 1-3 L'auteur 2 romans en 2013

Les polars parlent des gens qui vivent, là, ici et maintenant : une population, celle d’une ville, d’un village, d’un milieu. Ils parlent de nous, ils nous parlent.

Dans mes romans, je veux mettre en valeur ce regard de proximité, cette approche concrète du territoire, ce désir de réalité qui traverse la fiction du polar et le rend indissociable du lieu même où l’intrigue se déroule, un lieu concret, unique, incontournable.

Car le polar est le nouveau roman social. Balzac, Zola, Victor Hugo seraient aujourd’hui publiés dans la Série Noire.

Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, les régions se racontaient hier à travers les contes et les légendes populaires. Aujourd’hui, elles se racontent par le polar.

Chaque région a sa particularité, elle a son plat et sa chanson. La nôtre a le potjevleesch et le P’tit Quinquin, mais elle a aussi son polar.

Le blog de Jean-Marc Demetz ici

Publicités
Cet article a été publié dans Auteurs Polar. Ajoutez ce permalien à vos favoris.