CZEK

czekphotoCe qui manquait à ce trentenaire fainéant de nature pour se consacrer enfin sérieusement au dessin sans se réfugier derrière l’excuse d’une famille accaparante et bruyante, en plus des infâmes copies d’élèves qu’il se doit de corriger nuits et jours, c’était un bon coup de pied au c…crayon. Et c’est l’association rémoise Bulles de Champagne qui le lui donne dès 2003 en lui permettant de publier des planches dans les pages de Capsule, le fanzine de l’association champenoise, parmi lesquelles les deux premières pages des aventures de Sidero Dromo qui avaient été primées au concours organisé par feu le magazine Pavillon Rouge (Delcourt) en 2002.

Czek – qu’il vaut mieux prononcer correctement (‘tchèk’) pour ne pas s’attirer ses foudres – est donc passé de la condition de père débordé et d’enseignant dépressif à celle de dessinateur échevelé.

CZEK publie chez Fugues en Bulles qui inaugure une nouvelle collection au format comics, proche dans la forme comme dans l’esprit des publications américaines.

czeklivre

« Grandir, c’est accepter de changer; c’est aussi savoir renoncer au confort de l’enfance, à la sécurité du foyer – à son innocence aussi. Alors qu’il peine à garder les troupeaux tant il rêve de partir à la Grande Guerre, le jeune Roric doit affronter ces choix en même temps que les monstres les plus inattendus et surgis de la pénombre des forêts, de la clarté aveuglante des étoiles et, pire encore, des obscurs recoins de son propre passé.
Roric et ses compagnons ne ressortiront pas indemnes des épreuves que leur réservent les Dieux d’Yggdrasil, l’Arbre-Monde.
Avec ce récit en deux parties (tome 1 – « Insoumis comme Loki » [Hiver 2012], tome 2 – « Le mot est dans le livre » [Été 2013]) Czek entre-ouvre les portes d’un vaste royaume, révélant le prologue d’une saga autant étrange que familière où les hommes et les monstres s’affrontent jusqu’à se confondre… »

le site de CZEK est ici 

Publicités
Cet article a été publié dans Auteurs Bande Dessinée, Illustrateurs. Ajoutez ce permalien à vos favoris.